Sunday, July 31, 2011

Which reader are you? /Quel lecteur êtes vous ?

Reader categories

I am a careful reader. I try not to corner the pages too often, although I know it's sacrilege for many, I admit to use this technique from time to time. For convenience, laziness, I mark the corners , but I also appreciate the dedicated tools created for this purpose. Or whatever comes at hands when needed. That's how you can find subway tickets, flyers, movie tickets slipped between the pages of my books. Visual memories that gives an historical landmark. I like the idea that a book has a life of its own. But even if I carry my books in every room, they are still presentable.

During a long stay abroad, I enrolled at a public library. If for some not to resort systematically to bookmark is an outrage, to me, it's traces or unidentified objects that you are able to find on a borrowed book ... Yuck! The library is an impressive pool of bacteriological germs If I have quenched my thirst for reading, I was in the same time forced to spend a fortune on anti-bacterial gel. I will list some categories I found:

Catégories de lecteurs
Je suis une lectrice plutôt soigneuse. J’évite de trop corner les pages, même si je sais que c’est un sacrilège pour beaucoup, j’avoue recourir à cette technique de temps en temps. Par facilité, fainéantise, je marque parfois les coins mais j’apprécie aussi les outils dédiés à cet usage.  Ou tout ce qui me tombe sous la main d’ailleurs au moment voulu. C’est comme ça qu’on peut retrouver des tickets de métro, des flyers de restaurants, des tickets de cinéma se glisser entre les pages des ouvrages de ma bibliothèque. Un souvenir visuel qui donne un repère historique à mes lectures. J’aime l’idée qu’un livre ait une vie propre. Mais même si je traîne mes romans dans toutes les pièces possibles et inimaginables, ils restent plutôt présentables. Les plus décrépits étant souvent les préférés que j’emmène au travers de mes déménagements.
Justement, au cours d’un séjour de longue durée à l’étranger, je me suis inscrite à la bibliothè
que municipale. Si pour certains ne pas avoir recours systématiquement au marque page est un outrage, pour ma part, c’est les traces et objets non identifiés que l’on retrouve sur un livre emprunté… Beurk ! La bibliothèque est un vivier bactériologique impressionnant qui  a permis d’assouvir ma soif de lecture mais qui m’a obligé à dépenser une fortune en gel anti-bactérien.

Mais du coup, j’ai pu lister certaines catégories de lecteurs:


Unable to release their book, they answer "reading" in all circumstances. Lunch in solo, Lucky! The queue at the supermarket, why moan? They take the opportunity to progress in the story.
But be careful of the uncivil behavior of some libraries' readers that have a sense of sharing. By borrowing for three weeks, you also earn a bonus snack ... Traces of chocolate, bread crumbs, piece of cheese glued to the pages, fat droplets that suggest the worst. Not to mention the yellowed page from the spilled coffee.Sometimes I eat lunch with my book but you can put Graysom's team of "CSI" on the challenge to find food inside my books. I gather that there are passionate readers that can be civilized.

1-Les Passionnés
Incapables de lâcher leur bouquin, ils ont une réponse « lecture » en toutes circonstances. Un déjeuner en solo, la bonne aubaine ! La queue au supermarché, pourquoi râler ? Ils en profitent pour bouquiner. 
Par contre, attention aux inciviles des bibliothèques qui ont le sens du partage. En empruntant pour trois semaines, vous gagnez également les encas en bonus …Traces de chocolat, miettes de pain, morceaux de fromages et des gouttes de gras laissent présager du pire. Sans oublier la page jaunie par le café renversé.
Il m’arrive de déjeuner avec mon livre assez souvent et je mets au défis l’équipe de Graysom, des "Experts Las Vegas", de trouver de la nourriture dans mes bouquins. J’en déduis qu’il y a des Passionnés qui peuvent aussi être civilisés.
2-The curious
We recognize this group of intrepid with traces of sprinkled dried blood over the pages. Even at the peril of their lives, pursued by Freddy Krueger, streaming with hemoglobin, they brave all the dangers, book in hands, for knowing the end of their story.
Covers all curled, used as a shield against the rain, in the pocket of their jeans, the book is only a container of an extraordinary story for the curious who are in a hurry to devour it. Once finished reading, the novel ends up in the junk or worse, under the foot of a table to prevent it from moving. Meanwhile, he has served as the umbrella, as a trivet. For these readers it's ; "Out of sight, out of the heart."

2-Les curieux courageux
On reconnaît cette catégorie d’intrépides aux traces de sang coagulé parsemés au fil des pages. Même au péril de leur vie, poursuivit par Freddy Krueger, pissant l’hémoglobine, ils bravent tous les dangers livre en main  durant le temps de l’aventure.
C’est bien connu qu’un 450 pages fait souvent un carnage…
Couvertures toutes gondolées, sous la pluie, dans la poche du jean, le livre n’est que récipient d’un récit extraordinaire que ses curieux se pressent de dévorer. Une fois la lecture terminée, le roman finit sa course chez le brocanteur ou pire, sous le pied d’une table pour lui éviter de bouger. Entre temps, il aura servit de parapluie, de dessous de plat. Des lecteurs : "Loin des yeux, loin du cœur".

3- The Scribblers
Not those whose toddlers have maliciously smear the pages with rainbow sky's colors. No, they can plead extenuating circumstances for having an young child. No, I'm referring to those who highlight with bright yellow or underline with a pen. Those who are annotate or scribble in the margins or on the cover some words or numbers.
In a public library that gives a page tear out by someone who imagine that the next reader will not notice the following passages missing...These Graffiti artists have mastered the art of books abuse without the slightest remorse. On their shelves work tools they named "books". A pile of dead leaves that should be put to good use. Pragmatists who will threw away the books they have sucked to the marrow. No feelings.

3-Les Gribouilleurs
Pas ceux dont les bambins malicieux ont gentillement barbouiller les pages aux couleurs de l’arc-en-ciel. Non, cela peuvent plaider les circonstances atténuantes d’un enfant en bas âge. Non, je fais référence à ceux qui soulignent au Bic ou surlignent au fluo. Ceux qui annotent dans les marges ou griffonnent des mots ou numéros sur la couverture.
A la bibliothèque cela donne des pages arrachées en pensant que le lecteur suivant ne s’apercevra pas des passages manquants…
Des graffeurs passés maître dans l’art de maltraiter sans l’ombre d’un remords pour le prochain liseur. Sur les étagères de ces lecteurs, des ouvrages reconnus comme étant des outils de travail. Un tas de feuilles mortes dont il faut faire bon usage. Des pragmatiques qui jettent dès qu’ils ont sucés toute la moelle. Pas de sentiments.

You've started an ebook on your Iphone, begun a pdf version on the laptop, you have a magazine or two in the toilet, a book in the purse, one on the bedside table and already, you do not know what to read ... At image of the "Shopaholic" of Sophie Kinsella, these readers jump on the new releases, rare old books and can not pass near a garage sale area without buying some books. If it's your case, your a lucky one unless you're living in
a 300 sq feet !

4-Les boulimiques
Un ebook démarré sur l’Ipad, un pdf débuté sur le portable, un magazine ou deux dans les toilettes, un livre dans le sac à main, un autre sur la table de nuit et déjà, ils ne savent plus quoi lire… A l’image de « l’accro du shopping » de Sophie Kinsella, ces lecteurs sautent sur les nouveautés, les livres rares et frétillent dans les vides greniers. La culture, ils se l’injectent en intraveineuse. Celui qui a dit que « le chien était le meilleur ami de l’homme » devait être illettré…

For them, reading is a chore. An obligation of a schoolboy which they are happy not to have to suffer as a grownup. Moreover, they show good will. They have one which they have already started few years ago...somewhere in the attic! But just to get to him, see how they sigh. For them, pleasure is absent from the novels and short stories. They can be tamed by technical books on their areas of activity, a bedtime storie to read for the youngest or an illustrated magazine, but why read a true crime when there is "Cold Case" on TV? "Harry Potter" and "The Lord of the Rings"? Famous and cult on DVD of course ...
Nobody's Perfect!

And you, what kind of readers are you?

5-Les souffleurs
Pour eux, lire est une corvée. Une obligation d’écolier dont ils sont ravis de ne plus avoir à souffrir en grandissant. D’ailleurs, ils font preuve de bonne volonté : ils en ont un de démarré quelque part dans le grenier mais rien que d’aller le chercher, ils comment à soupirer. Pour eux, le plaisir est absent des romans ou nouvelles. Ils peuvent être amadoués par des ouvrages techniques sur leurs domaines d’activités, un conte de fées pour le petit dernier ou par une revue illustrée. Mais pourquoi lire un policier quand y a les « Cold Case » à la télé ? « Harry Potter » et « Le seigneur des Anneaux» ? Des œuvres cultes, bien sûr, mais en DVD…
Personne n’est parfait !

Et vous quel type de lecteurs êtes vous ?

I recognized myself in the one that drags the book everywhere and the draws them at every opportunity. Crowded subway where even the paperback one has no place, no problem: I will switch on an audiobook on my Ipod. And I confess loving to start different stories atthe same times ...
And you?

If like me, you've already yelled "Yuck" or worse, from the first pages of a borrowed novel ... Let's me know ...
If not, tell me what reader you are by posting your reactions ... I'm curious about your habits.

Moi:   Je me suis reconnue dans celle qui traîne son livre partout et qui le dégaine à la moindre occasion. Métro bondé où même le livre de poche n’a pas sa place, pas de problème : Je passe en mode audiobook sur mon Ipod. Et j’avoue aimer commencer différentes histoires en même temps… Et vous ?
Si comme moi, vous avez déjà crié « Beurk » ou pire, dès les premières pages d’un roman emprunté… Faites moi signe…
Sinon, dites moi quel lecteur vous êtes en postant vos réactions… Je suis curieuse de connaître vos habitudes.

Thursday, July 28, 2011


With characters whose drawings are reminiscent of D-Gray Man, one follows the humorous adventures of a young impulsive, in full rebellion, which will mature over the course of his adventures. Graphically pleasing, the story is expanding with the arrival of new characters and villains even more wicked. Only downside: heavy use of cursing.

Avec des personnages dont les dessins rappellent ceux de D-Gray Man, on suit les aventures amusantes d’un jeune impulsif, en pleine rébellion, qui va murir au fil de ses aventures. Plaisant graphiquement, l’histoire s’étoffe avec l’arrivée de nouveaux personnages et de vilains toujours plus méchants. Seul bémol : utilisation massive de jurons.

Volume 1
Rin is a rebellious teenager with a very sharp tongue. Raised, with his brother, by a priest exorcist, he discovers that he is the son of Satan. During a fierce battle, his adoptive father sacrifices himself to save his life. Welcomed by the director of the academy of the True Cross, Mephisto, the adventures of Rin in this particular institution begin
Forced to hide his evil influence; he began his apprenticeship in the art of exorcism under the guidance of his brother, Yukio. In this volume, he met Shiemi, a young girl possessed by a demon that will eventually sign up for the True Cross Academy.

Tome 1
Rin est un ado rebelle avec une langue bien pendue assez je m’en foutiste. Elevé, avec son frère, par un prêtre exorciste, il découvre être le fils de Satan. Lors d’un combat acharné, son père adoptif se sacrifie pour lui sauver la vie. Recueilli par Mesphisto, le directeur de l’Académie de la Croix Vraie, débute alors les aventures de Rin au sein de cet établissement particulier. Obligé de cacher son ascendant diabolique, il commence son apprentissage du métier d’exorciste sous les conseils de son frère Yukio chargé de le surveiller. Dans ce tome, il fait la connaissance de Shiemi, une jeune fille possédé par un démon qui finira par s’inscrire à la Croix Vraie.

Volume 2
A good exorcist never works alone. We discover the classmates of Rin. After Shiemi, it's time for Ryuji. With looks similar to a gangster and a strong personality, he is actually a very good student who has sworn to rid the world of Satan. Between Rin and Ryuji altercations explodes. During an intensive training, to determine the ability of the future exorcists: We learn a bit more about Izumo, an authoritarian plague, which has the talents of a trainer. As we approach the final exam, the going gets tough. New enemies attack and force people to excel. It Shiemi who is stepping up the plate while Rin becomes the target of a teacher determined to kill him.

Tome 2
Un bon exorciste ne travaille jamais seul. On découvre alors les camarades de classe de Rin. Après Shiemi, c’est au tour de Ryûji. Des allures de gangster, avec une forte personnalité, il est en fait un très bon élève qui s’est juré de débarrasser l’univers de Satan. Entre Rin et Ryûji les altercations fusent. Au cours d’un entraînement intensif visant à déterminer les aptitudes des futurs exorcistes : on apprend à connaitre Izumo, une peste autoritaire, qui a des talents de dresseuses. A l’approche de l’examen final, les choses se corsent. De nouveaux ennemis attaquent et obligent les personnages à se dépasser. C’est Shiemi qui tire son épingle du jeu tandis que Rin devient la cible d’un professeur bien décidé à le tuer.

Volume 3
During his first mission as an aspiring, Rin is accompanied by his brother. They must deal with the cat-shaped familiar spirit of their adoptive father who loses it and threatens the academy. Then we follow Rin toan amusement park. He is attacked by his demonic brother, Amaimon, which makes him lose control. Spotted by Shura, an inspector sent by the Vatican to discover the dangerous parts of the Japan's cell, he narrowly escaped death by confessing wanting to become a Paladin's Exorcist (the highest rank). Then a new test is approaching.

Tome 3
Lors de sa première mission en qualité d’aspirant, Rin est accompagné par son frère. Ils doivent s’occuper du démon familier, en forme de chat, de leur père adoptif qui pète les plombs et menace l’académie. Ensuite, au parc d’attraction Rin se fait attaquer par son frère démoniaque, Amaimon, ce qui lui fait perdre le contrôle. Repéré par Shura, une inspectrice envoyée par le Vatican pour découvrir les éléments dangereux au sein de la cellule japonaise, il échappe de justesse à sa mort en lui avouant vouloir devenir un Paladin. Puis, une nouvelle épreuve pour accéder au niveau supérieur se profile.

Volume 4
Rin's secret is nearly discovered by Ryuji and he must remain vigilant if he wants to keep his new friends at his side. Yet when the devil Amaimon will go after Shiemi, Rin will have no choice but to shed light on its origins and to be judged by all. A new type of training is going to be taught to Rin for better controlling his powers. He has to pass the exorcist exam in six months only and a lot to learn. The task is difficult especially when it is sent on a mission to Kyoto with peers who question him in an increasingly dangerous climate.

Tome 4
Le secret de Rin a failli être découvert par Ryûji et ce dernier doit rester vigilent s’il veut garder ses nouveaux amis à ses côtés. Pourtant lorsque le démon Amaimon va s’en prendre à Shiemi, Rin n’aura pas d’autre choix que de lever le voile sur ses origines et d’être juger par tous. Un nouveau genre d’entraînement va lui être inculqué, afin de mieux maîtriser ses pouvoirs pour que dans 6 mois il passe l’examen d’exorciste. La tache s’annonce ardue surtout lorsqu’il est envoyé en mission à Kyoto avec des camarades qui doutent de lui dans un climat de plus en plus dangereux.
La suite dans le tome 5...

Wednesday, July 27, 2011


I've just bought it at lunch break !
I am really happy because the story looks great. I look forward to reading it but it will not be before the holidays begin in a couple of days...

Ma dernière acquisition !
Je suis super contente car l'histoire à l'air géniale. J'ai hâte de pouvoir le lire mais il faudra attendre les vacances pour le commencer...

Saturday, July 23, 2011

The Left Hand of God by Paul Hoffman

A terrifying epic tale/ Une destinée et un récit épique terrifiant

From the first pages, the reader is plunged into an oppressive, disturbing atmosphere full of cruelty. A story where one is torn between the desire to close this upsetting book, and not be witness to Cale's adventures, and our inability to not give in to curiosity.

Nothing predisposed the tragic fate of Thomas Cale that you are going to read...
Arrived at the Shrine at a very young age, he will survive in an hostile environment where he will be brainwashed by violence and humiliation. A place where only the strong survive. Raised and trained to fight, Cale has become the perfect soldier: cold and detached. A strategist with the powerfull qualities of an assassin. He is gifted in the killing art. Yet, he still wants to escape from his religious prison to find out what the world will provide for him... Even if he had to die in the process.

Tracked, he will escape only to jump into a new lion's den just as violent and murderous. In a country where the customs are alien, Cale will have to find a place without attracting too much attention. Not a chance for this young man whose reflexes and skills are chilling for those who cross his path. Even the chosen one can not help but tremble.

In a final battle worthy of the description of Homer or the Battle of the Pelennor Fields in "The Return of the King," Cale can not escape his destiny: Betrayal and deception. This is what await the angel of death who is predestined to destroy the world.

We will discover the answers in the further adventures of Thomas Cale revealed in "The Last Four Things."

Cale touches you by his cold demeanour, his difficulty to express his feelings. He is a splendid addictive and disturbing villain. You will want to know how he will evolve. Who will he be touched by? How he will cope the betayal of the one he cherishes ? If he is truly unrecoverable ?And if he qualified for the role of angel of death ?Often brutal, the adventures of Cale will make you quiver. An addictve story that you can not let go of !

The Left Hand of God
Des les premières pages, on plonge dans une atmosphère oppressante, gênante, pleine de cruautés. Un récit ou l’on est tiraillé entre l’envie de déposer ce livre dérangeant, le fermer et ne pas être témoin de cette histoire, et notre incapacité à ne pas céder à la curiosité. Plus c’est noir, plus on garde espoir.

Rien ne prédisposait Thomas Cale au destin tragique que l’on va nous conter. Arrivé au Sanctuaire de la délivrance très jeune, il va tenter de survivre dans un milieu ou son cerveau va être lavé par de la violence et des humiliations. Seuls les plus forts subsistent.
Elevé et entrainé à combattre, Cale est devenu le parfait soldat : froid et détaché. Un stratège féroce avec toutes les qualités d’un assassin, surdoué, sans foi, ni loi.

Pourtant, il veut s’échapper de sa prison religieuse et découvrir ce que lui réserve le monde, même s’il doit mourir en essayant. Traqué, il va parvenir à semer ces poursuivants pour plonger dans la gueule d’un nouveau loup tout aussi violent et meurtrier. Dans un pays où les coutumes lui sont étrangères, Cale va devoir trouver sa place sans trop attirer l’attention. Peine perdue pour ce jeune homme dont les réflexes et qualités de tueurs font froid dans le dos de ceux qui croisent sa route. Même l’élue de son cœur ne pourra s’empêcher de trembler. Dans un dernier combat digne d’Homer ou de la
bataille des Champs du Pelennor sortie du « Retour du Roi », Cale ne peut pas échapper à son destin : celui de l’ange de la mort venu détruire le monde.
Du moins, il en a le pouvoir... Nous serons s’il s‘en servira dans la suite des aventures de Thomas Cale révélée dans «
The Last Four Things ».

Impressions :
Cale vous touche par sa froideur, son calcul et sa difficulté à exprimer ses sentiments . C’est un splendide vilain qui dérange. On veut savoir comment il va évoluer: qui va le toucher, comment il va s’en sortir, s’il est vraiment irrécupérable. Qualifié d’ange de la mort, il aiguise notre curiosité.
Souvent brutales, les aventures de Cale vont vous faire palpiter. Ce livre est passé de ma table de nuit, à mon sac lors de mes trajets en métro tout en réapparaissant pendant ma pause déjeuner… Impossible de le lâcher !

Tuesday, July 19, 2011

Angelology by Danielle Trussoni

Nice surprise despite the initial hesitation/
Belle surprise malgré l'hésitation initiale

The Cover:
Placed in the middle of the latest thrillers releases and true crime novels, the cover of this book was eyeing me for several weeks before I've kicked myself and bought it.
Each time, I was attracted. I've reached for it, browsed through it and take my leaves without. As a result one day, like a thief, I've finally taken hold of this novel, in a hurry at the last minute, for the cashier will not let me have time to change my mind.
I can not explain the indecision. The name, perhaps not quite catchy, or the fear of falling for a bullshit story about angels, or worse a religious boring blabling

None of this! Nice surprise with this novel well built. Keeps you spellbound. It immerses you alternately in the myth of Orpheus, the story of the Lost Paradise, the Nephilim or fallen angels history, but also in a more contemporary periode with Europe in the time of World War II and the U.S. today. By following the characters you will cross many streets, run through History and travel through time. You will shudder as in battle between good and evil, beauty and cruelty of human beings in search of more and more power. A bit of the atmosphere of "Da Vinci Code" not unpleasant even if sometimes it's a tad long when you get lost in the religious details. But easily forgiven by a complex story well written.

The reader follows the adventures of Sister Evangeline left alone on the steps of St. Rose convent by her father when she was young. She has very few informations about her parents only child's memories. As a grown up, she will discover a series of letters that will lead to lift the veil on very dark secrets. Stories of an ancestral battle, millennia-old, where fallen angels and her relatives become mix up. Although she is sucked into an incredible adventure where the mankind could see his destiny changed for the worst, Evangeline will be full of surprises in adversity. But in her quest for truth, the answers she will be given will they be life-saving discoveries or destructives ones ? It's up to you to find out...

A second volume is being written and should be released in 2012.


La couverture:
Posée au milieu des dernières sorties policières, la couverture de ce roman m’a fait de l’œil durant plusieurs semaines. A chaque fois, j’étais attirée, tendais le bras pour m’en saisir pour finir par repartir sans. Résultat, c’est un peu comme une voleuse que je me suis enfin emparée de ce roman à la va vite, à la dernière minute pour que la caissière ne me laisse pas le temps de changer d’avis.
Je ne m’explique pas cette indécision. Son nom, peut-être pas assez accrocheur, ou bien la peur de tomber sur un roman à dormir debout ou pire un religieux assommant.

Rien de tout cela. Belle surprise avec ce roman, bien construit, qui vous tient en haleine. Il vous plonge tour à tour dans le mythe d’Orphée, vous relate l’histoire du Paradis Perdu, des Nephilims ou Anges déchus mais également, dans une Histoire plus contemporaine avec l’Europe du temps de la seconde guerre mondiale et les États Unis d’aujourd’hui. On sillonne de nombreuses rues, on parcourt l’Histoire et on voyage dans le temps. On frissonne aussi dans les combats entre le bien et le mal, la beauté et la cruauté d’êtres à la recherche de toujours plus de pouvoir. Un brin de l'atmosphère du« Da Vinci Code » pas déplaisante même si parfois on se perd dans les détails religieux. Quelques longueurs que l'on pardonne aisément grâce à un récit bien écrit et rythmé.

Résumé :
On suit les aventures de Sœur Evangeline laissée, très jeune, sur les marches du couvent St Rose par son père. N'ayant que très peu d'informations sur ses propres parents, devenue adulte, elle va découvrir une série de correspondances qui la mèneront à soulever le voile sur de sombres secrets. Des histoires d'un combat mythique vieux de millénaires mêlant étroitement des anges déchus à sa propre famille. Aspirée malgré elle dans un tourbillon impitoyable ou l'humanité entière pourrait voir sa destinée changer, Evangeline va se révéler pleine de surprises face à l'adversité. Mais dans sa quête de vérité, les réponses découvertes seront elles salvatrices ou destructrices ? A vous de le trouver...

Un second tome est en cours d'écriture et devrait voir le jour en 2012.

Sunday, July 17, 2011


To see if it was true.../
Pour voir si c'était vrai
I wandered between the shelves of the Elnglish bookstore which provided me all my materials, when on a table laid "Divergent". Scrawled in pen, the opinion of the bookseller, who promised that once this book is in your hands, you do not let him go. Pfff! A sentence just to catch the reader...Returning it to read the summary, I was surprised how little information given.

"ONE CHOICEDecides your friends,ONE CHOICEDefines your beliefsONE CHOICEDetermines your Loyalties-Forever

Piqued, I went on the inside cover to see if there were more details. Bingo! But I was cooked. Without even knowing it, the note as a challenge had played the role of the bullfighter cape agitated by. The fact that the summary plays the hard to find had only fueled my desire to rush right over this book.
Lucie 0 / 1 Divergent

2-Quick Summary:
The story takes place in a world where society is separated into five different factions: Erudite (the brains), Abnegation (the selfless), Candor (the honest), Amity (the peaceful) and Dauntless (the brave).
At the age of 16, all people must choose their faction in a iniatic ritual. From this choice, your life is sealed.
The reader will then follow, Beatrice, the main character in preparation for her initiation. She will be sadly have to choose between his family and his own destiny. Following his surprising decision, she will be renamed "Tris" and will adapt to her new life and suffer the consequences. A hard road full of surprises, twists and fights in which a dangerous secret that could lead to her loss, will be unveiled. In all this chaos, her heart, too, will attempt to be heard as she will fight for her own survival.
Add a plot to overcom and you have a delicious mixture to keep you up late at night.

I have not wanted to release this book ... Gamble won by my bookseller!
The universe is pretty cool with the creation of an imaginary society that holds the road. Black and far enough from bad teens stories for sissy, there are emotions and suspense.
You will be immersed in a training camp for commandos, a fight in the Battle Royal with a touch of a world of Aldous Huxley.

And I look forward to 2012 and the release of "Insurgent"

1-Situation :Je flânais dans les rayons de la librairie anglaise dans laquelle je me fournis, lorsque sur une table est apparu « Divergent ». Griffonné au stylo, l’avis du libraire qui promettait qu’une fois ce livre en main, on ne le lâchait plus. En le retournant pour lire son résumé, j’ai été étonnée du peu d’informations données.

Un choix,
pour décider de tes amis
Un choix,
pour définir tes croyances
Un choix,
pour déterminer ta loyauté à tout jamais.

Un choix peut te transformer
Piquée, je suis allée sur la deuxième de couverture voir s’il y avait des détails en plus. Bingo ! Mais j’étais cuite. Sans même le savoir, la note sous forme de défi avait joué le rôle de la cape agitée par le toréador. Le fait que le résumé joue les difficiles à trouver n’avait fait qu’attiser mon envie de foncer droit sur ce livre. Chiche de voir s’il allait m’envouter.

Résultat :
Lucie 0/ Divergent 1
2-Résumé :
L’histoire racontée par Veronica Roth se déroule dans une société imaginaire composée de 5 factions différentes représentant le genre humain : Les Erudits (Les cerveaux), l’Abnégation (les altruistes), la Candeur (les honnêtes), L’Amitié (la concorde) et les Intrépides (les courageux).
A l’âge de 16 ans, tous les gens doivent choisir leur faction lors d’un rituel. A partir de ce choix, toute votre vie est scellée.
Le lecteur va suivre alors, Béatrice, le personnage principale lors de la préparation à son initiation. Elle sera douloureusement amenée à choisir entre sa famille et sa propre destinée. Suite à sa surprenante décision, elle sera bâptisée Tris et devra s’adapter à sa nouvelle vie et en subir les conséquences. Une voie ardue pleine de surprises, de rebondissements et de combats durant laquelle un dangereux secret, qui pourrait la mener à sa perte, lui sera dévoilé. Dans tout ce chaos, son cœur, lui aussi, tentera de se faire entendre alors qu’elle se battra pour sa propre survie.
Ajoutez un complot à déjouer et vous aurez un savoureux mélange qui vous tient éveillé tard dans la nuit.

3-Impressions :Je n’ai pas eu envie de lâcher ce livre…Pari gagné par mon libraire !
L’univers est très sympa avec la création d’une société imaginaire qui tient la route. Assez noir et loin des histoires cul cul pour teens, il y a des émotions et du suspense. On est plongé dans des entraînements commandos, des combats à la Battle Royal avec une pointe d’un monde à la Aldous Huxley.
Et j’attends avec impatience 2012 et la sortie de
« Insurgent »