Sunday, July 29, 2012


An ancient prophecy warns of a girl destined to cause the extinction of the vampire race
So when 17-year-old Axelia falls into a sacred well filled with blood and emerges a vampire, the immortal empire believes she is this legendary destroyer. Hunted by soldiers and mercenaries, Axelia and her reluctant ally, the vampire bladesmith Lucas, must battle to survive.

How will she convince the empire that she is just an innocent teenager-turned bloodsucker and not a creature of destruction? And if she cannot, can a vampire who is afraid of bugs summon the courage to fight a nation of immortals?

Axelia meets a young man and decides to loosen up a little to live an holiday fling. But the romance turns into a nightmare when the guy decides to suck her dry instead of kissing her...

She ends up being a dangerous vampire from an old prophecy. Her head is wanted and all immortal mercenaries of the world are after her. Assisted by Lucas, a cranky vampire, she will attempt to stay alive to decipher the riddle of her destiny.

I liked the realistic aspect of this fantasy story. At the beginning, the author could almost tell the story of a teenager who goes abroad on holiday and that will exercise poor judgment.

Axelia wants to be different from the good girl she is for all to see. She wants to be daring and adventurous, and what better than a fling in Italy, far from her parents and habits, to try new things. Except when one crosses paths with a vampire who wants to empty your body from your blood...

I liked the simplicity of the heroin. She just wanted to live a little dangerously and she finds herself the star of an apocalyptic prophecy. Immortal, sentenced to death, forced to drink blood to survive, hunted by mercenaries, her life radically changed and will never be the same again.

Between the lines, the reader can decipher the moral weight of an impulsive decision that seemed, at first, innocent and inconsequential. The situation will deteriorate, faster than in a blink of an eye, into a radically transformed life. Throughout the story, it is the feeling I had. Under the first layer of the rather dark fantasy hides the lines of life lessons about trust, betrayal, courage and strength to stay in the light.

I also appreciated the brevity of the meetings like in real life ... Sometimes you meet people without getting to know them but that does not prevent you from being emotionaly marked by them. Some will reach you out, others will stick a knife in your back. 

Thus apart from Axelia and Lucas, all the other characters are crossing briefly the reader's path inside the story or make occasional appearances. As a result, the novel is constantly moving with a lot of rhythm, action and the fights. There are many deaths too. So, If you are looking for a love story like in "Twilight", you are not in the good novel.

However, the author without pressing heavily on the romantic card manages to keep you alert and play with your emotions. The ending is also a nice surprise that makes you want to put your hands on the further adventures of Alexia that promises to be radically different.

A nice dynamical story that takes you into a crazy race.


From Axelia: "Would his trying to pick my back pocket count as second base?

From Axelia: "I'm like Snow White, doing housework in the forest for dwarfs. Lucas is definitely Grumpy." 

From Lucas: "Choosing to survive. That is brave. So be brave."

From Axelia: "My idea of excitement was getting the perfect shot of a ladybug on a leaf. Now I'm getting into car chases and sword fights."


Traduction du synopsis:
Une ancienne prophétie met en garde contre une jeune fille destinée à provoquer l'extinction de la race des vampires.
Ainsi, lorsque Axelia, 17 ans, tombe dans un puits sacré rempli de sang et se réveille en étant un vampire, l'empire immortel croit qu'elle est cet être de chaos légendaire. Traquée par des soldats et des mercenaires, Axelia et son allié réticent, le vampire forgeron Lucas, doivent se battre pour survivre. 

Comment va-t-elle convaincre l'empire qu'elle est juste une adolescente innocente devenue vampire et non une créature apportant la destruction ? Et si elle ne peut pas... Comment un vampire qui a peur des bestioles peut-il trouver le courage de lutter contre une nation d'immortels?

Axelia rencontre un jeune homme et décide de se laisser aller pour vivre une amourette de vacances. Mais la romance tourne au cauchemar quand le garçon veut la vider de son sang au lieu de l'embrasser...
Elle se retrouve alors être un dangereux vampire issue d'une prophétie. Sa tête devient mise à prix et tous les mercenaires immortels de la planète sont à ses trousses. Aidé par Lucas, un vampire grincheux, elle tentera de rester en vie pour déchiffrer l'énigme de sa destinée.

J'ai aimé l'aspect réaliste de cette histoire de fantasy. Au démarrage, l'auteur aurait presque pu raconter l'histoire d'une adolescente qui part en vacances à l'étranger et qui fait preuve de mauvais jugement.

Axelia a envie d'être différente de la gentille fille qu'elle est aux yeux de tous. Elle a envie d'oser et d'être aventureuse. Alors, quoi de mieux qu'un flirt en Italie, loin de ses habitudes, pour tenter de nouvelles expériences ? Un planning de rêve jusqu'au moment où son Roméo se transforme en un vampire qui veut la vider de son sang...

J'ai aimé la simplicité de l'héroïne. Elle voulait juste vivre un peu dangereusement et elle se retrouve star d'une prophétie apocalyptique.

Immortelle, condamnée à mort, obligée de boire du sang pour survivre, pourchassée par des mercenaires, sa vie a basculé et ne sera jamais plus comme avant.

Entre les lignes, on peut donc déchiffrer une morale sur le poids d'une décision impulsive, qui paraissait innocente et sans conséquence, vers une vie radicalement transformée qui a basculé en un clin d'oeil.
Tout au long du récit, j'ai eu le sentiment d'un double discours. Sous la première couche de paranormal assez sombre se cache les lignes de leçons de vie sur la confiance, la trahison, le courage et la force nécessaire pour rester dans la lumière.

J'ai apprécié également la brièveté des rencontres comme dans la vraie vie.
Parfois, on croise des gens sans apprendre à les connaître mais cela ne les empêchent pas de vous marquer, de vous tendre une main ou de planter un couteau dans votre dos.

Ainsi à part Axelia et Lucas, tous les autres protagonistes sont de passage sur la route de la vie ou font des apparitions ponctuelles. Du coup, le roman est en perpétuel mouvement avec du rythme dans l'action et de nombreux morts. Si vous recherchez une histoire d'amour à la "Twilight", vous n'êtes pas de le bon roman.

Cependant, sans appuyer lourdement sur la carte romantique, 
l'auteur  parvient à vous maintenir en alerte et à jouer avec vos émotions. La fin est également une belle surprise qui donne envie de mettre sa main sur la suite des aventures d'Alexia qui promettent d'être radicalement différentes. 

Une histoire agréable, dynamique qui vous emmène dans une course effrénée.

Thursday, July 26, 2012


Spencer doesn't have a choice. He can't choose to be different than what he is--the son of the town's worst enemy, the weakling who can't stand up for himself, the loser without friends. He can't change the way things are. Or maybe he can.
Immediate confidence. Rapid change. Instant hope. These are the things Spencer believes he needs to fix his life, and that is what the steroids promise--a quick fix. But promises can be broken and shortcuts are often treacherous, and Spencer must decide if those risks are worth the perceived rewards--if "artificial" hope is strong enough for him to be fixed, by force.

Spencer has a frail physique. He is also bullied by one of his classmates because of errors caused by his father. His mother is a drogue user out of her mind most of the time. So after a missteps, he finds himself in a school for delinquents. From there, he thinks using steroids is the solution to his problems. Are the risks really worth the effort?

Sitting in front of my computer to write my review, I'm pretty embarrassed by the prospect of laying my thoughts on paper. I'm confused!

My reading was laborious even if the book is well written. The subject of steroids was interesting, pretty unusual in a book for young adult but yet the script and the plot disappointed me. But the ending is incredible, imaginatif and suprising...

At the beginning, the synopsis caught my eye. I thought that a subject of a young guy using steroids, to change his body and offer himsel a different life, could be an interesting topic for a novel. I liked the originality and so I started it pretty enthusiastically.

I fell into a first part that tells the somewhat murky circumstances of Spencer's life. His father was a drug addict who caused a car accident which killed the other driver in the crash. Bad luck for Spencer, the woman killed was also the mother of one of his buddies.

Since that day, he suffered the wrath of Zack who was violently harassing him at school. His mother is unable to properly take care of her son and rejects the anger she feels for her late husband on him. In short, he is not living a easy life but don't have all the cards of the game. This part here, even if the revelations are linked to the past of the young man, struck me as long. I wanted to shake Spencer to make him react instead of undergoing his life.

After the exclusion from his highschool, the change of scenery and new characters have given punch to my reading. Not for long! Spencer tries to become someone he is not and my attention tuned out again.
I have to motivate myself to finish the last pages, not because it is not interesting but because I was wondering how far would the main character have to drop down to learn his lesson.

I keep feeling that the author wanted to portray a young man desperate to get out and change his life and who made ​​bad choices to get there. But I would not have needed to see a dying dog to understand that …

Then, everything changed again with new revelations and an incredible ending. Spencer is tortured, as are all the characters we meet.

In short, I was happy to go through this quite unique book. A story to read with an open mind.


From Spencer: "Hope kept me on the shoulder of the road."

From Spencer: " He had saved me as a child, but now I was left to fend for myslef in a sea of confusion, and I never was a very goog swimmer."

"I am to blame for my mistakes. I am the only one who can fix them."

From Spencer: " I pushed in the plunger and watched every milligram disappear. I savored its warm sensation. I was hooked."

From Janelle: ">Why you care so much about what people think about you ? You care so much you gotta try to be someone or something else but you."

From Janelle: "But there ain't no real honor in death, Spencer... not when people are left behind."


Traduction du synopsis:
Spencer n'a pas le choix. Il ne peut pas choisir d'être différent de ce qu'il est - le fils du pire ennemi de la ville, un faible qui ne peut pas se défendre lui-même, un loser sans ami. Il ne peut pas changer le cours des choses. Ou peut-être le peut-il...

Confiance immédiate. Espoir rapide. Voici les changements dont Spencer croit avoir besoin de fixer dans sa vie, et c'est ce que les stéroïdes promettent.
Mais les promesses peuvent être rompues et les raccourcis sont souvent traîtres, Spencer doit alors décider si ces risques en valent la peine par rapport aux récompenses perçues - si l'espoir artificiel est assez fort pour lui pour être modifié par la force.

Spencer a un physique frêle. Il est aussi le souffre douleur et la risée de ses camarades de classe à cause des erreurs causées par son père. Sa mère est stone la majorité du temps et il se retrouve dans une école pour délinquants après avoir ramené des choses illégales au lycée. A partir là; il pense trouver une solution à ses problèmes dans les stéroïdes. Les risques encourus en valent-ils vraiment la chandelle ?

Face à ma feuille, je suis assez ennuyée de devoir coucher mes ressenties quant à ma lecture. Elle fût laborieuse même si le livre est bien écrit. Le sujet des stéroïdes est intéressant, peu courant dans un livre pour jeunes et pourtant le scénario et l'intrigue m'ont déçu. Puis de nouvelles révélations saisissantes et une fin incroyable m'ont fait oublier tous les détails qui n'ont pas fonctionné...

Au démarrage, le synopsis a attiré mon attention. Je me suis dit qu'un sujet sur les jeunes et l'utilisation des stéroïdes pour modifier leurs corps et s'offrir une vie différente pourraient être un sujet intéressant dans un livre. J'ai aimé l'originalité et donc je me suis lancée.

Je suis tombée dans une première partie racontant les circonstances un peu glauques de la vie de Spencer. Son père était un drogué qui a causé un accident de la route et qui a causé la mort de la conductrice avec laquelle il était rentré en contact. Pas de bol pour Spencer, la femme tuée par son père était aussi la mère d'un de ses copains.

Depuis ce jour, il subit les foudres de Zack qui le harcèle et le chahute violemment au lycée. Sa mère est incapable de s'occuper correctement de son fils et rejette la colère qu'elle éprouve pour son mari décédé sur son fils.
Bref une vie difficile qui fait du jeune homme, un être compliqué. Cette partie là, même si les révélations s'enchaînent sur le passé du jeune homme, m'a semblé longue. J'avais envie de secouer Spencer et de le faire réagir au lieu de subir sa vie.

Je suis aussi restée perplexe à me demander où voulait m'emmener l'auteur avec les scènes du sac à dos, de la soirée chez Zack et l'expulsion de son lycée. Comme s'il fallait vraiment tomber dans un scénario catastrophe ou se retrouver parmi les voyous pour avoir l'idée d'utiliser des stéroïdes. J'avoue avoir été un peu larguée.

Pourtant le changement de décor et les nouveaux personnages ont redonné du punch a ma lecture. Pas pour longtemps! Spencer essaie de devenir quelqu'un qu'il n'est pas et moi, j'ai à nouveau décroché. Il m'a fallut me motiver pour finir les dernières pages tellement je me demandais jusqu'où allait devoir tomber le personnage principale pour comprendre la leçon.

Je garde une sensation que l'auteur a voulu me dépeindre un jeune homme désespéré de s'en sortir et de changer de vie et qui fait les mauvais choix pour y parvenir. Mais je n'aurai pas eu besoin de voir un chien crever pour le comprendre...

Puis, à nouveau tout bascule avec de nouvelles révélations et cette fin incroyable. Spencer est torturé, les personnages qu'il rencontre tous un peu abîmés mais j'ai été contente d'aller jusqu'au bout de ce livre assez particulier.

Une histoire à lire avec un esprit ouvert.

Tuesday, July 24, 2012



As one of the Grigori, a noble vampire dynasty shrouded in mystery, Ariane has spent her life hidden away in the desert. Like all of her kind, she is a watcher, fated to observe, forbidden to act. Yet when her best friend Sammael vanishes, she defies all rules and flees her safe haven to bring him home.

A shape-shifting assassin for the House of Shadows, Damien Tremaine is hired to locate Sammael. His hunt for the wayward Grigori leads him to Ariane, the rogue vamp who stands between him and his bounty. Damien never lets emotion interfere with his work, but a single touch from the sexy, beguiling vampire shatters his self-control.

Drawn together by their common goal, they begin an alliance of necessity that soon becomes one of desire. But when the secret at the dark heart of the Grigori comes to light, Damien and Ariane must make a choice that could bind them eternally . . . or tear them-and everything they care about-apart.

Ariane lives a sheltered life inside the Grigori's clan until her best friend runs away without giving any further news. Against the orders, she decides to go looking for him because she feels that there is more behind his disappearance.
Along the way, she encounters a seductive vampire, Damien, hired to help find Sam by the Grigori's leader who, despite himself, will associate himself with Ariane and help her to get rid of assassins sent after her.
Why her death and that of Sam are they desired?
Can she trust her heart when is racing for a disillusioned assassin ?

A tremendous romance in the heart of fantasy full of vampires, shapeshiters cats, werewolfs, oracles and angels. A nice and fascinating mixture with in the background a war of powers and the awakening of a bloody monstrosity which could cause chaos. 

Unaware of the previous volumes of this serie, I confess that I have lacked of the references to anterior adventures but in the good way. It is not confusing instead it gives the reader a taste and create a need to know what happened before. So you want to go check in the other books of the author...Well done! Otherwise, this is not really penalizing for reading.

I confess that I enjoyed the start with Ariane's fighting spirit and the fact that she is powerful. It is true that Damian deceived me and touched me by his fragility and his tough shell facade. But it's a shame that once their relationship started, Ariane become so easily maleable and dependent of her lover. I liked her independent side with which nobody want to mess up with like in the bar's scene. Even if her toughness was a facade, it was fun.

After, I confess I might have prefered more magical twist, more action and less romance. Once Sam is found, I've put more time to finish the book that I had taken to start it. But overall, the story is nice.

For vampires fans and those who enjoy a colorful romance.


From Damien: "It's amazing," he murmured, "how certain women are drawn to even the most lost among us... and find beauty in what shredded tatters of goodness we possess."

From Ariane: "He was such an odd combination of vanity and insecurity."

From Ariane: "The need she saw there was deep as the ocean, and just as endless. It frightened her, even as it drew her."

From Damien: "Love was just a word, a cudgel used to bludgeon someone into submission with until they got ick of it, or you."



Traduction du synopsis:
Faisant partie du clan des Grigori, une dynastie de nobles vampires entourée de mystères, Ariane a passé sa vie cachée dans le désert. Comme l'ensemble de son clan, elle est vouée à observer avec l'interdiction d'agir. Pourtant, lorsque son meilleur ami, Sammael, disparaît, elle défie toutes les règles et fuit son refuge pour le ramener chez lui.
Un assassin qui peut changer de forme issu de la Maison des Ombres, Damien Tremaine, est engagé pour localiser Sammael. Sa chasse commandée par le clan Grigori le conduit à Ariane, la vamp en cavale qui se tient entre lui et sa récompense. 

Damien ne laisse jamais l'émotion interférer avec son travail, mais une seule caresse de la sexy et séduisante vampire brise son self-control. Rapprochés par leur objectif commun, ils commencent une alliance de nécessité qui devient rapidement une alliance fondée sur le désir. Mais lorsque le sombre secret des Grigori éclate au grand jour, Damien et Ariane doivent faire un choix qui pourrait les lier éternellement. . . ou les déchirer, eux et tout ceux qu'ils aiment.

Ariane vit une vie protégée dans le clan des Grigori jusqu'au jour où son meilleur ami s'enfuit sans donner de nouvelles. Contre les ordres de son clan, elle décide de partir à sa recherche car elle sent qu'il y a plus derrière sa disparition.

En chemin, elle croise un séduisant vampire, Damien engagé pour trouver Sam qui l'aide, malgré lui, à se défaire d'assassins envoyés à ses trousses.
Pour quelles raisons sa mort et celle de Sam sont-elles souhaitées ?
Peut-elle faire confiance à son coeur lorsqu'il s'emballe pour un vampire désabusé, spécialisé dans le vol
Une romance fantastique au coeur des vampires avec des chats, des werewolfs, des oracles et des anges. Un joli mélange sur fond de guerre de pouvoirs et du réveil d'un monstre sanguinaire qui pourrait amener le chaos.

Ne connaissant pas les tomes précédents, j'avoue que des allusions à des détails survenus dans des aventures antérieures m'ont un peu perturbé mais dans le bon sens... Cela donne envie au lecteur de savoir ce qui s'est passé auparavant donc d'aller jeter un coup d'oeil dans les autres livres de l'auteur. Sinon, cela n'est pas vraiment pénalisant pour la lecture.

J'avoue que j'ai apprécié le démarrage du roman avec les combats d'Ariane et le fait qu'elle soit puissante.
C'est vrai que Damien m'a séduite et touchée par sa fragilité et sa carapace mais j'ai trouvé dommage qu'une fois leur relation entamée, Ariane devienne si facilement demandeuse et dépendante de sa moitié. J'aimais son côté indépendante avec lequel on ne déconne pas comme dans la scène du bar. Même si c'était une façade, c'était amusant.

Après, j'avoue que j'aurais peut-être aimé plus de magie, plus de combats et moins de romance. Une fois Sam retrouvé, j'ai mis plus de temps à finir le livre que je n'avais mis à la démarrer. Mais dans l'ensemble, le récit est agréable.

Pour les fans de vampires et les fans de romance imagée.

Sunday, July 22, 2012


Twenty-nine-year-old NYPD detective Max Maguire flies to France to attend her friend Chloe Marceau’s wedding at a grand estate in the Valley of the Marne in Champagne, an hour and a half east of Paris.
She meets the older and more urbane Olivier Chaumont, a juge d’instruction, or examining magistrate, and experiences a fairy tale evening. But when Chloe’s widowed aunt, the beautiful and successful Lea de Saint-Pern, is found murdered after the wedding dinner, Max and Olivier are shocked back into their respective professional roles.

But to Max’s chagrin, Olivier is put in charge of the investigation and she is banned from an official investigative role. The value of vineyards and champagne companies is at an all-time high, and Olivier learns that there are several people attempting to gain control of Lea’s business at the time of her death. Max, with her quintessential American girl next door look (belying a gritty interior), takes a stealthier approach.

Quietly using the sleuthing skills inherited from her famous detective dad, she insinuates herself into the victim’s family until their long-held secrets begin to spill out like marbles from an overturned dish.

After another family member is found dead on the day of Lea’s funeral, however, Max puts her career, and her tentative relationship with Olivier, in jeopardy as her determination to find the murderer—and prove herself in the process—takes over.

While sipping the finest beverage in the world and tasting food that leaves the reader salivating between interrogations and pursuits, the bi-cultural detective duo come to discover that they are unbeatable when it comes to bringing criminals to justice.

Max Maguire works as a detective in New York under the wing of a famous father in the business. Longtime friend with Chloe Marceau, she left America to attend her friend's wedding in a beautiful setting among the vineyards of Champagne. There, she meets a French investigating judge whom she falls in love.

But the evening of the wedding, Chloe's aunt, Leah, is found dead. As Leah was the heiress of a great champagne house in instance of selling her company, many people have a motive to become suspects. Max and Oliver, despite their attraction, will try to resolve this crime in a difficult climate.

A detective story who match up to the sparkling bubbles of Champagne, a subtle and precious golden nectar where the action takes place. In a very closed provincial bourgeoisie, the author managed to portray an heavy atmosphere of envy, jealousy and secrets conducive to commit a crime.

 A credible novel, well documented, in which the reader really feels to be in the heart of the action. The clues and proofs are received, analysed in front of the reader's eyes. So, he can speculate and look for tracks along with the duo: Olivier and Max.

If I liked the freshness and spontaneous of the young American, yet I found the author a little hard with her vision of the French. As if living on the old continent made ​​its inhabitants pompous, straddling the labels and dusty. In short, sad and procedural beings far behind in terms of justice.

Even if it was to plunge the reader into an atmosphere full of tradition and heavy history still very present nowadays, I found the pictures and clichés quite disturbing. But I'm sure this is my personal pride who is talking ...

Ditto for the many details given on how to conduct an american investigation worthy the serie "CSI". This gives a bad impression of the French police forces. As if they were unable to solve business due to red tape, administrative hassle, war power and egos. But it also looks bad and stereotypical for the American police: cowboys without finesse used to resolve crimes as if they were working at the chain.

But as a reader, I was embedded in the footsteps of the murderer of Leah and I tried to unmask the perpetrator since the first minutes of the tragedy. I enjoyed my part of Cluedo's player and I even asked for more at the end. So, I look forward to what will happen between Olivier and Max...

A good novel that takes you behind the scenes of a dream world where secrets reveal themselves only after nightfall or behind velvet curtains.


From Jacques: « The French admire discretion, and the Americans don't know the word. »

From Max: « I'm back in the fairy tale I was in before Léa was murdered. Maybe it will be like time travel, when it becomes harder to go back and forth. »

From Olivier: « Sorry, Max. Fate keeps intervening. »

From Hank: « Remember what Raskolnikov's friends said, 'The more cunning a man is, the less he suspects he will be caught in a simple thing.' »

From Marc: « You weren't taught that the minute you write something down it's no longer yours? »


Traduction du synopsis:
Le détective de l'unité New Yorkaise de 29 ans, Max Maguire, s'envole pour la France pour assister au mariage de son amie Chloe Marceau dans un grand domaine dans la vallée de la Marne, en Champagne, à une heure et demie à l'est de Paris. 

Elle fait la rencontre d'un homme un peu plus vieux et très courtois, Olivier Chaumont un juge d'instruction, et passe une soirée de conte de fées en sa compagnie. Mais quand la tante de Chloé, la belle veuve et pleine de réussite, Léa de Saint-Pern, est retrouvée assassinée après le dîner du mariage, Max et Olivier sont de retour dans leurs rôles professionnels respectifs. Au grand dam de Max, Olivier est en charge de l'enquête et, elle, elle est interdite d'y jouer un rôle plus officiel.

La valeur des vignobles et des sociétés de champagne est à son plus haut niveau, Olivier apprend qu'il y a plusieurs personnes qui attendaient de prendre le contrôle de l'entreprise de Léa au moment de sa mort. Max, avec son regard de jeune fille américaine d'à côté (démentant un intérieur graveleux), prend une approche de l'enquête différente.

Tranquillement, en utilisant les compétences d'enquêteur héritées de son célèbre père détective, elle s'insinue dans la famille de la victime jusqu'à ce que leurs secrets de longue date commencent à fondre comme neige au soleil.

Après qu'un autre membre de la famille soit retrouvé mort, le jour de l'enterrement de Léa, Max met sa carrière et sa relation avec Olivier en danger quand sa détermination à trouver le meurtrier et faire ses preuves - prend le relais.

Tout en sirotant la plus délicate des boissons du monde et en goûtant à des aliments qui laissent le lecteur saliver d'envie entre les interrogatoires et des poursuites, le duo de détectives vient à découvrir qu'ils sont imbattables lorsqu'il s'agit de traduire les criminels en justice.

Max Maguire travaille comme détective à New York sous l'aile d'un père célèbre dans le métier. Amie de longue date avec Chloe Marceau, elle part la rejoindre pour assister à son mariage dans un cadre magnifique au milieu des vignes de Champagne. Là, elle fait la rencontre d'un juge d'instruction français dont elle tombe sous le charme.

Mais le soir des noces, la tante de Chloé, Léa, est retrouvée morte. Comme Léa était l'héritière d'une grande maison de champagne en instance de vendre sa compagnie... De nombreuses personnes viennent alourdir la liste des suspects. Max et Olivier, malgré leur attirance, tentent de collaborer à la résolution de l'enquête dans un climat difficile.

Un roman policier à la hauteur des bulles pétillantes, subtiles et précieuses du nectar doré où se déroule l'action.

Dans un milieu très fermé, celui du Champagne et de la bourgeoisie de province, l'auteur est parvenu à nous dépeindre une atmosphère lourde d'envie, de jalousie et de secrets propices au crime.

Le roman est crédible, bien documenté, le lecteur à vraiment l'impression d'être au coeur de l'action tellement il reçoit d'informations. Du coup, on spécule et on cherche des pistes en même temps que le duo Olivier et Max.

Si j'ai apprécié le regard frais et spontané de la jeune américaine, j'ai pourtant trouvé l'auteur assez dur avec sa vision des Français. Comme si de vivre sur le vieux continent rendait ses habitants pompeux, à cheval sur les étiquettes et poussiéreux. Bref des êtres tristes, procéduriers et très en retard en matière de justice.

Même si c'était pour plonger son lecteur dans une atmosphère chargée de traditions et d'un passé encore très présent, j'ai trouvé les clichés assez dérangeants. Mais je suis certaine que c'est ma fierté personnelle qui parle...

Idem pour les nombreux détails donnés sur la manière de conduire une enquête à l'Américaine digne de CSI. Cela donne une mauvaise impression des forces de l'ordre française. Comme si elles étaient incapables de résoudre des affaires pour cause de lourdeur administrative, de guerre de pouvoir et d'égos mal placés. 

Mais cela porte également un regard stéréotypé sur les policiers américains: des cowboys sans finesse habitués à résoudre des dossiers comme s'ils travaillaient à la chaîne.

Mais en qualité de lecteur, j'ai été embarqué sur les traces du meurtrier de Léa et j'ai tenté de démasquer l'auteur du crime dès les premières minutes de la tragédie. J'ai apprécié ma partie de Cluedo et j'en ai même redemandé à la fin.

Du coup, j'attends avec impatience de savoir ce qu'il va se passer entre Olivier et Max et s'ils vont être à nouveau réunis comme les dernières lignes le laissent présager.

Un bon roman qui vous embarque et vous fait découvrir les coulisses d'un monde de rêve, de strass et de paillettes, où les secrets ne se révèlent qu'à la nuit tombée ou derrière des rideaux de velours.

Blog Archive